Odyssées vers le Sud

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pérou › Pérou Isa

Salut à toi noble surfeur! Te voici sur le blog de quelques étudiants en dernière année d'économie du développement au FUNDP partis effectué leur mémoire en de lointaines contrées. Tu trouveras ici récits, impressions, sensations... de quoi te faire un peu partager de notre expérience et puis surtout, te faire rêver...

Fil des billets

mardi 25 décembre 2007

Feliz Navidad a todos!

Je vous souhaite un joyeux noel a tous, profitez bien de la chaleur de votre famille et ami car c'est une fois qu'on est loin qu'on se rend compte à quel point ca compte...
ca fait longtemps que j'ai plus ecrit car les derniers temps furent tres charges... je passe juste donc dire que tout va bien, apres un travail acharné, j'ai quitté Cajamarca et suis désormais de retour à Lima. Le 26, debut du grand voyage de 1mois... direction le sud péruvien puis la bolivie!!!

vos mails et commentaires font toujours autant plaisir, merci!!!
la chica isa

lundi 5 novembre 2007

Voyage de l'autre côté de la frontière nord...

Beh voila ca fait longtemps que j'ai plus écrit et je n'ai pas encore raconté notre périple en Equateur... il est temps... surtout que depuis bcp d'autres choses se sont passées et pas des plus faciles je l'avoue... ce qui explique mon retard... à vous de déguster! (les photos viendront plus tard, je cours après le temps).

Lire la suite...

lundi 22 octobre 2007

Telegramme d Ecuador...

Bien arrivees. STOP. Retrouvailles petillantes. MAIS ENCORE

Balades sensationnelles. Relief montagneux. A SUIVRE. Ascension vertigineuse et pluie rafraichissante... demain depart equestre et nuit en refuge. STOP. Ombeline ronflera-t-elle? Isaresponsablepate assumera-t-elle la tache essentielle a la survie du groupe...? a ver... on vous racontera dans 5jours... ou pas!

besos d Ecuador

jeudi 18 octobre 2007

Et c'est parti pour l'Ecuador!!!

Voila je me suis goupillé un petit voyage bien sympa avec la miss Ombeline de Piura. Départ demain matin à l'aube pour Chilete avec mes potes Miguel et Nestor direction le festival de l'agua. On y va en représentation de l'ONG, y'aura plein d'autres stands d'ONG et d'autres types d'organisations, chacun présentant ses recherches, projets, découvertes, innovations, idées avangardistes, ... sur le thème de l'eau! top cool quoi! Et puis au soir fiesta sur le site avec pas mal d'autres personnes des autres projets de l'ONG. Le lendemain, samedi, à l'aurore, Nestor et moi on embarque dans un combi direction Chiclayo et puis de la on choppe un autre bus direction Piura, la ville à la Ombeline, youhououououou!!! Et puis c'est parti mon kiki pour un petit voyage d'une semaine en Equateur avec la amiga Ombelina!!! Trop hâte! Faut dire qu'en fait nous en tant que extranjeros venus de très très très loin on a pas le droit de rester les 2 pieds en terre péruvienne plus de 3 mois, donc il suffit qu'on en passe un de l'autre coté de la frontière, qu'on choppe un petit cachet et puis ca y est on est de nouveau bienvenues au pays des Incas pour 3 mois. Mais comme la Ombeline et moi et bien passer juste un pied de l'autre côté on trouve ca un peu dommage et bien on a décidé d'y sauter carrément à pieds joints en Ecuador! Je vous raconterai nos péripéties une fois de retour, aux alentours du 28.

un abrazo muy fuerte a todos et que cette journée vous soit généreuse en surprises et rencontres!

la chica Isa

mercredi 17 octobre 2007

Immersion totale!!!

Voila mes 3 premiers jours passés au campo touuuuuuuuuuuuute seule!!! enfin je veux dire sans l'aide de mes potes de l'ONG mais avec pleins d'autres rencontres et des plus surprenantes! je vous raconte tout en détail!

Lire la suite...

mardi 16 octobre 2007

Nouvelles photos

Pleins de photos des 3 jours incroyables à Yanacancha et Chanta dans la rubrique Yanacancha Chanta (ben voyons...) :)

Lire la suite...

mardi 9 octobre 2007

Le coeur en fête, la tête en émois... et le sourire toujours plus grand.

Voici le récit de ces 2 dernières semaines au pays du fromage et des fontaines blanches, sans prétention litteraire... juste simplement.

Lire la suite...

lundi 24 septembre 2007

De retour du campo...

Me voila de retour de Tongod et Catilluc, 2 districts perdus dans les montagnes dans la province de San Miguel, au Nord de Cajamarca... le coeur en fete! J ai adore! et desormais j ai reellement la conviction que je suis une fille de la montagne, du campo!!! 2 jours exceptionnels avec mes potes Miguel et Juan a pister d un hameau a l autre afin d expliquer aux differentes communites quel est notre projet... chaque communite si elle desire participer au projet se doit ensuite d elir son promoteur, c est a dire une personne qui sera formee par l ONG pendant un an et qui se devra par la suite de fournir une assistance technique aux eleveurs et agriculteurs de son village dans toute la chaine lactee. C est passionnant, surtout qu il s agit la d un marche cle du Perou et qu il y a tant de potentiel non exploite... 

Dans chaque village, meme sans dire un mot je me fais directement remarquer... les enfants courent vers moi et les grands meres me torturent les joues en me disant "gringuitta... gringuitta..." Miguel et Juan sont ravis car d apres eux ca fait la promotion du programme... a voir... mais la j avoue que c est pas toujours facile de se defendre devant une assemblee de 40 hommes qui font des blagues a mon sujet qui visiblement sont pas mal tournees mais que du coup je ne peux comprendre! car il est vrai que le langage de la campagne n est pas le meme que celui de la ville et je desespere devant mon dico qui ne me donne aucune info sur le voc de l agriculture, l elevage, la production de lait... bref toutes les choses bien typique d ici... j apprends donc tout grace aux definitions de Juan et Miguel avec qui je m entends a merveille! J avoue que les crampes d estomac sont nombreuses et que vu le nombre d h que j ai passe a rire j ai vachement augmente mes chances de vivre jusqu a l arrivee de ma derniere ride!

Les paysages sont magnifiques et me laissent sans voix... nous traversons des montagnes entieres de vert et jaune... plus les paturages virent au jaune, plus nous savons que nous approchons d un hameau non organise ayant de grandes difficultes a fournir l irrigation necessaire a la fertilite de ses terres... il y aura donc du boulot mais tous semble motives a collaborer... c est genial! 

Nous rencontrons pas mal de personnes sur la route et les chargeons a l arriere du 4x4, une maniere d alleger leur long chemin et a nous de nous faire petit a petit aimer de la population... il y a des enfants de 12 ans qui reviennent du college et marchent 2 h sur un denivele de 500m pour rentrer chez eux, Flore avec toute sa charge de fruits (plus de 15 de la taille de pasteques...) qui a 20ans et 2 enfants et qui me dit que sa plus grande joie aujourd hui est de ne pas savoir ce que c est que d etre battue... c est la plus grande cause de divorce ici... la femme se fait battre, elle divorce et revient 1 mois plus tard avec son mari... elle me raconte ca sans une ombre de tristesse, comme si c etait la vie et que l on y peut rien...

Seuls la capitale du district possede l electricite, les villages pas... ils ont un generateur dans l ecole mais ne peuvent l utiliser, le carburant est bien trop cher... 

Un mardi exceptionnel ou j ai tant appris que je ne saurai tout conter... et deja il nous faut rentrer car on nous signale une reunion importante le lendemain a Cajamarca, nous ne pouvons donc passer la nuit au campo comme prevu... Mercredi fut une grande journee aussi! En effet, la Camilla a debarque a Cajamarca! WOW le bonheur! Ca fait trop de bien de pouvoir partager nos experiences, nos impressions, nos inquietudes, ce qui nous frappe, nous choque et ce que nous adorons bien sur! journee geniale! Et le lendemain, rebelotte je m en vais au campo avec mes 2 comperes du mardi. Et de nuevo c est la fete en el carro!On est secoue de toutes parts a ne plus savoir si ce sont des ruisseaux que nous remontons ou des routes, alto riesgo!!! heureusement j ai une bonne assurance... et surtout je ne suis pas malade en voiture!!! Nous continuons notre bonhomme de chemin entre village comme le mardi et rencontrons plein de gens, j adore!

Bien entendu les reunions prevues a 3h n ont lieu qu a la 5 et nous y restons toujours le double du temps... ce qui nous fait donc quitter les districts a 20h alors qu il fait deja noir... Miguel semble stresse, en effet, ITDG nous interdit de rouler de nuit... 10 min plus tard je comprends pourquoi, ON Y VOIT RIEN!!! je me mets sur le bord de siege et tente d ecarquiller les yeux au maximum afin d indiquer la route a Miguel... plus un mot dans la voiture... jusqu a ce que nous apercevions 6 petits points brillants juste devant la voiture... une mere et ses 2 filles pas plus hautes que 3 pommes qui nous supplient de les ramener a leur village... nous nous pouvons refuser... et ceci sans savoir que la demande s accompagne de toutes une charge de bois pour la semaine... celle ci remplit la remorque et je me retrouve donc avec les 2 petits bout de chou toutes tremblantes sur mes genoux et la mere nous racontant sa vie a l arriere a la force d un cor...

Nous voici de retour a Cajamarca une fois la nuit tombee, j appelle Camille et nous voici partis tous les 4 a manger du poulet autour d une rubia (une blonde) ce qui fait bien rire mes 2 comperes... Camille, Juan et moi finissons la soiree le coeur en fete au Usha Usha, un pub de musique traditionnelle, chevere! Le Samedi, Camille et moi nous rendons a Los Baños, un village tout pres de Cajamarca bien connu pour ses termes. Je me dois d y apprendre a monter a cheval... en effet, la vieille, un groupe de grands proprietaires fonciers nous a invite moi et Miguel a aller voir ses terres irriguees d une maniere exceptionnelle mais qui ne sont accessibles qu a cheval... et moi qui ne suit jamais montee sur le dos d un caballo et bien je me sens toute... blonde! J ai maintenant une h d experience... a voir ce que cela donnera sur le terrain... d autant plus que le denivele ne m epargnera pas... non non je n ai pas du tout les boules... ca va etre genial! Et puis Camille et moi testons les bienfaits des termes... un regale! Aprem dans le centre de Cajamarca ou nous dejustons une de ces tartes aux pommes avec une boule de glace, un vrai delice! bon ok on s est super fait plaisir durant cette journee mais franchement on en avait besoin...! Le soir Camille vient manger ou je loge et nous buvons les paroles du grand pere qui nous raconte les problemes actuels du Peru... 

Demain je repars au Campo pour d autres aventures...

Je vous fais de gros betch a tous et pense bien fort a vous, La chica Isa 

P.S.: des photos vont suivre promis

mardi 18 septembre 2007

En attendant mon pote l ingenieur...

Voila exactement une semaine que je suis arrivee a Cajamarca et ce matin je suis censee pister jusque Tongod, un village de 500 familles au Nord. Mais vu la legendaire ponctualite peruvienne cela fait maintenant plus d une heure que j attend... j en profite donc pour vous conter mes aventures cajarmarquines... D abord pour votre culture, Cajamarca est une ville de 155 000 habitants situee a 2750m dans la Sierra Norte. Pour l instant c est l ete mais bon il y a tellement de microclimats au Perou (70% des microclimats existants dans le monde!) que l on ne peut se referer a rien du tout... pour l instant il y fait plutot agreable la journee mais hyper caillant a partir de 17h et plus on monte dans la sierra, plus on atteint les extremes en chaleur la journee et en caillitude le jour ... 

La ville est situee dans un bassin entoure de Cerros (genre de minis montagnes). Tout autour, perches jusque 4200m se trouve de petits villages dont les principales ressources sont les produits laitiers (dont le fromage, premiere fierte des cajamarquinais et principale sujet de mon etude!) et les minerais a savoir l or, l argent, le mercure ... Pour l instant je vis avec une famille dans une ferme a 15min de l ong. J y ai une chambre et une petite salle de bain... le depaysement total et j ai la chance d avoir une vache qui campe tout les matins a cote de ma fenetre histoire de me rappeler qu il est temps que je saute du lit! De plus je commence a avoir un peu mal aux dents... en effet voila bientot 10j que je grelotte tous les matins sous une douche bien glacee a la temperature de l eau de montagne... chaque jour on me dit "ne t inquiete pas, demain il y aura de l eau chaude..." et chaque jour je regarde tristement le fin jet de la douche et esperant... toujours un peu moins... mais bon heureusement on dit que c est bon pour la circulation! et puis qui sait, peut etre que je devrai arreter de torturer mes cheveux et les laisser entrer en mode "autolavage" il paraitrait que c est un peu ragoutant au debut mais qu on sy fait a la longue... bon j arrete de raconter des betises et je me sauve car l ingenieur du projet est enfin arrive! gros betch a tous et souvenez vous que l eau froide c est bon pour la circulation sanguine ;-)

jeudi 13 septembre 2007

Ultimos dias en Lima...

Les derniers jours à Lima furent intenses! Samedi je suis sortie danser la salsa avec Demis et 4 de ses amis dans une énoooooooooooooorme boite d'un nom bizarre qui à mon oreille sonnait "fossé" (et ca lui va bien :-) ). Une nuit complète de salsa effrènée (j'ai fini sur les genoux et complètement gelée dehors à attendre que celui qui m'avait pris mon pull me le rende... sans succès!) Et puis, puisqu'il était 6h du matin et que le soleil se levait, nous sommes allés déjeuner (un hamburger, j'ai fait semblant d'être contente...) et puis je me suis glissée dans mon lit en ne sentant plus mes jambes! Le lendemain fut un jour assez particulier... Nous sommes tout d'abord allés manger tous ensemble à l'extérieur (traditionnelle sortie du dimanche) et puis quand nous sommes rentrés, tuffy le chien de Demis s'en est allé... il était bien vieux le pauvre et ca faisait 2 semaines qu'il ne pouvait plus marcher... mais toute cette proximité, ce réconfort que chacun se donnait m'a fait sentir à quel point cette famille allait me manquer... et ils m'ont bien fait sentir que pour eux aussi...

Le lendemain je me suis rendue à l'ONG ou m'attendait des documents importants pour l'avancée de mon travail. J'en ai profité pour demander à Andréa, l'assistante de Carlos de la Torre, le directeur du programme SIPAM, si par hasard elle n'aurait pas croisé une grande blonde aux yeux bleux du nom de Camille et à ma grande joie, elle avait bien croisé l'extranjeras recherchée ;). Après un petit temps d'attente en bas, un convois descend les escaliers... nos retrouvailles assez bruyantes ont donnés le sourire aux gens se trouvant dans les parages :-) ca fait du bien de voir des gens du pays! Ensuite nous sommes allés visiter Barranco et la costa verde de Miraflores avec mi pata Fonchy et l'inévitable Fonchymobile. Il est vraiment génial ce Fonchy, un vrai guide de luxe, il explique tout, corrige les erreurs grammaticales et de prononciation sans se lasser, nous fait gouter de nouvelles choses et nous explique tout des coutumes locales...

Ensuite nous nous sommes séparés de Camille et sommes allés chez Fonchy afin qu'il me montre les photos de son voyage en Belgique (réalisé 3 semaines auparavant).
Enfin je reçois un coup de téléphone de Demis, alors qu'il fait déjà nuit, me disant que je dois me rendre au plus vite à l'Université El Pacifico ou m'attend un étudiant ayant les informations que je recherchais... Fonchy, devant aller en cours de l'autre coté de la ville, me griffonne vite un plan de l'endroit ou je dois me rendre et me fourgue dans une chama direction el Pacifico... toutes ratatinnée dans l'engin prévu normalement pour 9 personnes mais qui en contient le double, je ne peux voir par la fenetre (et puis il faisait tout noir de toutes manières) et descend donc à LA Pacifico l'homme récoltant les billets dans le bus (c'est celui qui hurle par la fenètre pour indiquer de quel type de bus il s'agit et attrappe les gens au vol pour les fourguer dans l'engin...) me l'indique avec un 'si si seguro mujer' quand je lui demande si est ce bien là l'Université... me voila au milieu d'un carfour énorme, avec des lumières qui m'éblouissent de partout dans un traffic indescriptible, à travers cette jungle je parviens tout de meme à distinguer el Pacifico clignottant de rose et or... wow soit l'Université est un peu kitsh, soit... je ne suis pas au bon endroit! Avec tout mon bon sens, j'opte pour la 2 proposition, il s'agit là d'un cinéma...mierda! Il me faut donc retrouver une autre chama, la faire s'arreter, plonger dedans et m'assurer qu'elle va bien à LA pacifico... chose loin d'etre simple...45 min plus tard j'arrive tout de meme au lieu de rdv... j'obtiens là des informations bien précieuses et rentre avec Diana, la soeur de Demis qui passait par là en voiture (encore bcp de difficultés pour se rencontrer :-). Arrivée à la maison, à ma grande surprise, j'y retrouve Fonchy, Maria Suzanna (la enamorada de Demis) et toute la famille venu manger de la chifa (nourriture chinoise faite avec des aliments péruviens comme ils aiment à la dire...) afin de me dire aurevoir... Soirée géniale!!! On finit devant des photos de tous nos voyages respectifs, tous emmelés les uns sur les autres comme si cela pourrait nous empêcher de nous quitter le lendemain...

Le lendemain, je fais mon sac puis pars avec la maman de Demis qui vaut absolument m'acheter l'indispensable pour survivre à Cajamarca : un livre de cuisine péruvienne! Je me retrouve dans un dédalle de petites boutiques regroupées en fonction de ce qu'elles vendent, allant des nappes de cuisines, aux fruits secs en passant par les perles (inutile de dire que je ne me suis pas privée!)... un vrai labyrinthe! De retour à la maison je passe un peu de temps avec Naty, l'aide de maison que j'apprécie énormément et lui apprend à faire des bracelets. Fonchy sonne à la porte, il est temps pour moi de m'en aller, despedidos muy fuerte a todos... Dans le taxi je ne parle pas bcp... j'avoue etre un peu émue de quitter cette famille qui m'a considéré comme l'une des siens durant plus d'une semaine... la meilleurs manière de commencer cette aventure extraordinaire... heureusement Fonchy avec son humour légendaire me remet sur pieds, quelle amitié tout de meme avec lui aussi, on est comme frère et soeur en fait... il compense ceux qui me manquent bien fort la bas au plat pays...

Et puis j'embarque dans le bus direction Cajamarca, le voyage prend un autre tournant. Je m'endors bien vite dans mon semi-cama et rêve à ce qui m'attend la bas...
Le soleil se lève et soulève mes paupières... je suis encore à moitié endormie et ne distingue pas tout de suite ce qui s'offre derrière les points de graphe la LINEA collé sur la vitre du bus... Peu à peu de grosse montagne se font sentir... coupées de strilles verticales... je coyais savoir un peu à quoi m'attendre mais j'avais tout faux... la cordillère andine ne se pense pas, elle se voit... paysage incroyable partagé entre l'aridité de ses sommets et ses risières des bas fonds. La route est une vraie piste descendant et remontant en éclair la montagne... nous rencontrons des habitants locaux surmontés des hauts chapeaux typiques des hautes platteaux du nord... je sens que je vais adorer Cajamarca!

jeudi 6 septembre 2007

Premiers contacts avec l'ONG.

Me voila déjà bien installée à Lima... la famille de Démis prend soin de moi d'une façon exceptionnelle. Tout les gens sont en fait très attentionnés et ne manquent pas de me répéter qu'il faut que je fasse attention... il est vrai que Lima n'est pas une ville des plus rassurantes car les contrastes et inégalités y sont énormes... certains sont enviés, les autres envieux... De plus, le climat en hiver (puisque c'est bien l'hiver ici) y est gris, humide et très froid...

Les premiers contacts avec l'ONG furent à la hauteur de mes espérances!!! Ils sont super motivés par le mémoire! En 3 jours, j'ai rencontrés une montagne de personnes travaillant sur des projets très variés, ca va de la prévention de désastres au développement durable, en passant par les TIC's, l'énergie etc. Tous les projets sont hyper interessants! Moi je fais partie du Programme SIPAM, cad les Systèmes de Production et Accès aux Marchés. Tous ces programmes sont liés par l'idée que la technologie peut mener à un monde libre de pauvreté et d'injustice si elle est utilisée au bénéfice de tous... il s'agit là de la vision de l'ONG. Bueno... c'est ambitieux mais leurs programmes fonctionnent à merveille depuis maintenant plus de 10ans donc pourquoi pas rêver...? En tous cas, ca me booste un max!
L'ONG est aussi très active dans les régions qui ont été touchées par le tremblement de terre (Ica, Pisco, ...), c'est terrible mais la population est solidaire d'une manière incroyable! Partout dans Lima il y a des panneaux "Los hijos de Ica son tambien nuestros hijos" ("les enfants de Ica sont aussi nos enfants") et chacun se doit d'avoir son autocollant, preuve qu'il a contribué à la récolte de fonds... hier je suis allée aider les scouts à récolter des jouets donnés par les enfants des écoles maternelles et il y a sans cesse des spots publicitaires remerciants les gens qui donnent...
Hier j'ai découvert aussi une chose typique d'ici : la salsa!!! Génial! J'y retournerai c'est sur!

Voila pour ce qui est des dernières nouvelles, je pars mardi pour Cajamarca, le lieu d'implémentation du programme de développement,

un abrazo muy fuerte a todos, Isa

lundi 3 septembre 2007

Bienvenida al Perù!

Me voila arrivée en terre d'accueil!!! Youhou!!!

Après 15h d'avion, une halte à New York des plus stressantes, 1ers contacts avec des péruanos dans l'avion à la hauteur de mes espérances, je touche enfin le sol de Lima. Démis et Fonchy, 2 péruviens rencontrés 2 semaines plus tôt en Belgique, m'y attendent avec un sourire gigantissime, un bouquet de fleurs et un "Bienvenida al Perù!" des plus chaleureux (dans ce climat hyper caillant!), quel bonheur!!! Wow ca y est, le stress retombe!

Sortie de l'aéroport et directement je fais la connaissance du traffic plutot mouvementé digne des grandes villes sud américaines, ca klaxonne et hurle de partout, toute une ambiance au son de la "musica de basura" qui gonfle la voiture de Démis, j'adore!Passage par des quartiers des plus pauvres et délabrés, découverte de la mer et puis connaissance des quartiers privilégiers. La famille de Démis m'accueille très chaleureusement avant de me laisser m'envoler rêver de tout ce qui est à venir...

vendredi 31 août 2007

Départ dans 2 jours!!!

Voila voila, tout se goupille petit à petit!
Après l'ablation de 3 molaires rebelles, je troque le peu de sagesse qu'il me restait contre un look de hamster et me vois obligée de déplacer mon départ du 27 aout au 2 septembre... ce qui me laisse le temps de redire une dernière fois au revoir à ceux qui me manqueront... J'en profite aussi pour approfondir la préparation de mon projet de mémoire car malgré ce que certains en pensent ( :-) ) il ne s'agit pas là de 5 mois de vacances! En effet, boulot (et galère...) en perspective!!!
Le mémoire se propose d'étudier le fonctionnement et l'impact d'un programme de développement implanté par l'ONG péruvienne ITDG dans la région de Cajamarca (dans le Nord, voyez la carte). Il s'agit d'un programme d'assistance technique en milieu rural. Je lèverai le voile sur ces termes plutôt techniques lorsque je verrai moi aussi les choses de manière un peu plus concrète... Mais ce qui est sur c'est qu'il s'agit là d'un projet d'un type tout à fait novateur et qui promet! Bref ca me botte à fond!!!
Le prochain billet sera tout frais du Pérou (rien que d'y penser j'en ai le sourire!!!)

mardi 26 juin 2007

L'aventure en Préparation!

Salut à toi noble surfeur! Te voici sur le blog de quelques étudiants en dernière année d'économie du développement au FUNDP partis effectuer leur mémoire en de lointaines contrées. Tu trouveras ici récits, impressions, sensations... de quoi te faire un peu partager de notre expérience et puis surtout, te faire rêver...

Ci-joint une indispensable carte du Pérou histoire que tu puisses nous suivre à la trace... bonne lecture et puis n'hésite pas à nous laisser tes commentaires, ça fait toujours plaisir!