Alors voilà, je pars à Jaen ce soir. Cette semaine, je devais être à Chetilla un petit village à deux heures de Cajamarca, où j'avais déjà passé une journée raccourcie par les spasmes de l'estomac d'Annabel... Du coup, c'est vrai que j'avais plus trop trop envie d'y retourner. En plus, comme j'y ai été sans être vraiment prête, les interviews m'ont plutôt laissé une sale impression. Pfffff! pas envie d'y aller!
Mais toute manière, j'pouvais pas y aller : mes questionnaires étaient pas prêts ! Quel dommage! En plus, ça prend du temps de bien faire un questionnaire, puis d'attendre que mon chef, Rafael, soit un tant soit peu disponible (ça s'écrit comme ça 'untansoipeu'? faudra que je demande à tante Michèle!). Donc voilà, j'étais coincée à la oficina de Cajamarca une semaine de plus. Vraiment trop dommage ! :D Non mais sans rire! J'ai vraiment bossé comme une folle pour ces questionnaire, presque comme en examens! Beuark!
Mais là, c'est bon! j'suis enfin prête! Et du coup, je pars directement pour Jaen, une petite ville au nord de Cajamarca (entre Cajamarca et l'Ecuador .... suivez ma pensée.... :) Là, je vais y enquêter dans cinq villages alentours - ou un peu moins alentour, ça dépend desquels. Mais je vais surtout partir toute seule sur les routes du Pérou!!! trop trop bien!!! héhé! Enfin, l'aventure! Adieu le petit confort de la ville, bonjour les bosses de la route, les lits pas très propres ds des auberges minables, les énormes piqures de minuscules moustiques (vous inquiétez pas, j'ai mon médoc pr la malaria! y'a des choses avec lesquelles on rigole pas quand même!), les potages infâmes dans des assiettes douteusement propres, les regards méfiants des gens de la campagne, ...
Hihihi! Nan, vous plaisantez? ça va être terriiiible! j'ai trop hâte d'y être (bon, d'accord, je dirais peut-être plus ça dans une semaine... pari!) j'vais enfin pouvoir vraiment rencontrer les gens dans les villages, me débarrasser du superflu et de l'inutile, vivre au bon air de la montagne, sous le soleil, admirer les pobladores habillés de mille couleurs travaillant sous leur très grand et très haut chapeau blanc... Je rêve ? peut-être un peu oui...
Enfin, je vous raconterai tout ça dans une semaine ou deux...

D'ici là, je vais vite terminer mes préparatifs, aller faire photocopier mes questionnaires, appeler l'alcalde de Chetilla pour lui dire que j'pourrais malheureusement pas venir tout de suite dans son très beau village, faire mon sac, aller manger à une polleria (mmmmh! du poulet rôti et des papas fritas!! miam miam! oui oui, je sais que vous êtes tous très jaloux!) avec tous les gens de l'ong, boire un cafesito avec Kelly et la Señora Raquel - sa maman! - et m'embarquer pour un voyage de pure folie! Youhouuuuuu!!

Besos a todos, y hasta luego mis amigos!

Camila de la Sierra!